Emploi, Ingénieur Efficacité énergétique recrutement, salaire, compétences…

Ingénieur Ingénieur Efficacité énergétique
L’ingénieur Efficacité énergétique est chargé de réaliser les études permettant d’optimiser la consommation énergétique d’un bâtiment appartenant à un particulier, à une entreprise ou à une collectivité territoriale.
Sommaire

Tout connaître du métier de l’ingénieur en éfficacité énergétique

L’ingénieur Efficacité énergétique est chargé de réaliser les études permettant d’optimiser la consommation énergétique d’un bâtiment appartenant à un particulier, à une entreprise ou à une collectivité territoriale.

Les experts yalink sont disponibles partout en france

Il envisage également l’intégration d’énergies renouvelables et assure la transition énergétique de son client.

En quoi consistent les missions d’un ingénieur en éfficacité énergétique?   

Dans un premier temps, l’ingénieur efficacité énergétique audite les installations de son client (qu’il s’agisse de nouvelles constructions ou de réhabilitations). Il identifie les déperditions d’énergies, repère les éléments générant des ponts thermiques (comme les fenêtres ou les liaisons sol/toitures).

Energy Energize GIF by darkbean - Find & Share on GIPHY

Il calcule le niveau d’isolation global du bâtiment en effectuant des simulations sur logiciel. Pour réaliser ce calcul, l’ingénieur efficacité énergétique s’intéresse à l’utilisation d’énergie dans 5 domaines : le chauffage, l’eau chaude sanitaire, la ventilation, le refroidissement et l’éclairage. Pour chacun de ces domaines, il détermine les économies qu’il pourrait faire en optimisant la consommation.

Inscrivez vous gratuitement dès maintenant

Il chiffre ensuite l’ensemble des dépenses énergétiques qu’il envisage pour optimiser l’efficacité énergétique du bâtiment et propose son plan d’action au client ou au maître d’œuvre.

Il lui présente un panel de différentes solutions chiffrées permettant de consommer moins et/ou mieux (choix du type d’énergie, choix matériaux d’isolation, etc.), accompagnées d’hypothèses de retour sur investissement. 

L’ingénieur Efficacité énergétique aide également à rédiger le cahier des charges auprès des architectes et du maître d’œuvre.

efficacité énergétique

Une autre de ses missions est l’accompagnement de ses clients dans la récupération des C2E et autres labellisations énergétiques permettant de recevoir des subventions.

Enfin, dans le cas où il n’y aurait pas de maître d’œuvre sur le chantier, l’ingénieur Efficacité énergétique s’assure de la réalisation des travaux en visitant régulièrement les chantiers.

Quels sont les avantages du métier d’ingénieur en efficacité énergétique ?

Le métier d’ingénieur Efficacité énergétique permet de ne jamais s’ennuyer car il intervient sur des situations nouvelles d’un chantier à un autre.

De plus, la nécessité de convaincre le client que les solutions proposées sont les bonnes apporte un aspect supplémentaire à un métier technique : la dimension passionnante de la négociation.

L’ingénieur Efficacité énergétique travaille à la fois dans un bureau d’études et sur le terrain. En effet, il est amené à se déplacer fréquemment pour réaliser les observations essentielles à son travail, ce qui ravira ceux d’entre-vous qui ne tiennent pas en place.

Rocket Science Space GIF by US National Archives - Find & Share on GIPHY

Enfin, à l’aune du dérèglement climatique qui touche notre planète, ce métier prend tout son sens. En réalisant des économies d’énergie ou en accompagnant des entreprises et particuliers dans leur transition énergétique, l’ingénieur Efficacité énergétique contribue à protéger l’environnement.

Quelles sont les compétences que doit mettre en œuvre un ingénieur Efficacité énergétique ?

Le métier d’ingénieur Efficacité énergétique requiert bien sûr des hard skills mais aussi des soft skills qui l’aideront à faire valider les solutions qu’il propose.

Nous détaillerons en premier les hard skills que tout ingénieur Efficacité énergétique doit posséder.

Il est indispensable de posséder des compétences techniques en énergie sur les matériaux et les sources d’énergie (fossiles et renouvelables). De plus, l’ingénieur Efficacité énergétique doit se tenir au courant des dernières avancées technologiques s’il veut continuer de proposer des solutions toujours aussi compétitives.

ingénieur efficacité énergétique

Il doit également mettre à jour régulièrement ses connaissances en matière de réglementation sur les économies d’énergies.

Pour finir, l’ingénieur Efficacité énergétique doit maîtriser les outils de calculs énergétiques et thermiques (des logiciels comme Perrenoud et des outils de mesure comme une caméra infrarouge).

Inscrivez vous gratuitement dès maintenant

Passons maintenant aux soft skills requises pour être un ingénieur Efficacité énergétique.

Ce métier demande de la rigueur à celui qui l’exerce. Cela est nécessaire pour effectuer des observations précises qui limiteront plus tard les erreurs dans les calculs de dépense énergétique.

ingénieurs efficacité énergétique et panneaux solaires

Par ailleurs, il est important pour l’ingénieur Efficacité énergétique de posséder un bon sens du relationnel car il doit convaincre des acteurs qui ne maîtrisent pas les notions techniques que les solutions qu’il amène sont les plus appropriées.

Quel est le TJM d’un ingénieur en Efficacité énergétique ?

Un ingénieur Efficacité énergétique salarié junior gagne 30 000 euros brut par an en moyenne, tandis que le salaire d’un ingénieur Efficacité énergétique senior s’élève à 45 000 euros brut par an en moyenne.

L’autre moyen d’exercer ce métier est de devenir freelance et d’appliquer un taux journalier (TJM). Nous avons listé ci-dessous l’ensemble des TJM que l’on retrouve sur le marché en fonction de l’expérience et du lieu de travail.

TJMParisProvince
0 – 2 ans d’expèrience320 €300 €
2 -7 ans d’expérience400 €380 €
+ 7 ans expériences470 €450 €
Bugs Bunny Money GIF by Looney Tunes - Find & Share on GIPHY

Quels sont les débouchés pour un ingénieur Efficacité énergétique ?

Les débouchés pour ce type d’ingénieurs sont les entreprises de construction telles que Vinci, Bouygues, Eiffage, etc ou des sociétés d’ingénierie qui sont spécialisées dans ce type de prestation, à destination des entreprises ou des particuliers. L’ingénieur Efficacité énergétique peut aussi être sollicité par les collectivités territoriales pour optimiser la consommation d’énergie d’un bâtiment public.

Le secteur de l’efficacité énergétique est en croissance. En cause : la réduction des stocks d’énergie fossiles et le dérèglement climatique qui obligent les entreprises et les particuliers à consommer mieux alors que leur demande en énergie est toujours plus importante.

Les ingénieurs Efficacité énergétique sont la solution à ce problème.

Découvrez nos conseils pour trouver une mission d’ingénieur en efficacité énergétique en freelance

Les qualités d’un ingénieur freelance

Un ingénieur freelance doit être ouvert d’esprit et posséder un fort esprit d’adaptation. En effet, ses clients attendent de lui qu’il s’intègre rapidement au sein d’un groupe de travail. De plus il doit apporter des solutions grâce à son regard extérieur. 

En plus des compétences techniques pour lesquelles il est recruté par l’entreprise, le sens du relationnel apparaît ainsi comme essentiel pour l’ingénieur freelance s’il veut mener sa mission à bien.

Découvrez votre prochaine mission en vous inscrivant gratuitement sur Yalink

Vous êtes ingénieur spécialisé en efficacité énergétique et cherchez une mission en freelance? Yalink se charge de trouver votre prochaine mission en vous mettant gratuitement en relation directe avec les plus grandes entreprises de l’industrie et de la construction. Vous pouvez aussi jeter un coup d’oeil à notre programme de cooptation.

Inscrivez vous gratuitement dès maintenant

Quelles sont les perspectives d’évolution pour un ingénieur en efficacité énergétique freelance ?

Au fur et à mesure que l’ingénieur Efficacité énergétique accomplit des missions, sa réputation s’améliore et il pourra prétendre à des missions dans de plus grosses entreprises, ainsi qu’à un niveau de responsabilité plus élevé sur des projets plus complexes (tel que chargé de projet efficacité énergétique).